Informations sur la VIe Folkloriade mondiale CIOFF®

Informations sur la VIe Folkloriade mondiale CIOFF®

 

Le Conseil International des Organisations de Festivals de Folklore et d'Arts Traditionnels - CIOFF®, créé et existant depuis 1970, est représenté par des sections nationales dans 102 pays et comprend 63 membres à part entière (dont la Russie), 18 membres associés, 18 membres correspondants et 3 membres partenaires de l'organisation, ainsi que le mouvement des jeunes. Toutes les sections nationales sont regroupées géographiquement en 6 secteurs : Afrique, Asie et Océan Pacifique, Europe centrale et Europe du Nord, Europe du Sud, Amérique du Nord, Amérique latine et Caraïbes. L'organisation est gérée par 18 membres du Conseil qui représentent les sections nationales de différents pays. C'est l'Assemblée générale qui est l'organe suprême de l’organisation.

Depuis 2012, le CIOFF® est le partenaire accrédité de l'UNESCO pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel et réunit aujourd'hui plus de 300 festivals internationaux d'arts populaires à travers le monde, avec pour objectif principal de préserver et de promouvoir la culture traditionnelle et le folklore.

La Folkloriade mondiale est le principal événement du CIOFF® qui a lieu tous les quatre ans. C'est une sorte d'olympiade du folklore, où tout est basé sur le respect mutuel, l'harmonie et la communication entre les peuples du monde. Durant 14 jours, les groupes folkloriques des pays et des régions interagissent étroitement par le biais de la musique, de la danse, des arts décoratifs et de l'artisanat, des jeux et des traditions populaires.

La première Folkloriade a eu lieu en 1996 aux Pays-Bas et a réuni 51 pays. En 1997 l’Organisation des Nations Unies a proclamé l'an 2000 Année internationale de la culture de la paix et la deuxième Folkloriade  a été organisée sous le slogan "Main dans la main pour une culture de la paix". Par la suite, en 2000, 50 pays ont participé à cet événement au Japon. En 2004 c’est la Hongrie qui est devenue le pays d'accueil de la Folkloriade, qui a réuni cette fois-ci des groupes artistiques de 72 pays avec 228  spectacles et 392 680 spectateurs. En 2008 l'épidémie de grippe a empêché la Chine de devenir la capitale de la  Folkloriade. En Corée du Sud, des groupes artistiques de 43 pays (plus de 1700 participants) ont participé à la Folkloriade 2012, avec 670 813 spectateurs et 735 spectacles. La cinquième Folkloriade mondiale CIOFF® s'est déroulée en 2016 à Zacotecas, au Mexique et a rassemblé des représentants de 48 pays.

Conformément au règlement de l'Assemblée générale du CIOFF® sur la Folkloriade, le pays hôte assure l'hébergement, la restauration et le transport à l'intérieur du pays et de la région où se déroule l'événement.

Les conditions obligatoires comprennent également :

- un jour de repos libre pendant la durée de l'événement ;

- le trajet depuis le logement jusqu'au lieu de spectacle ne doit pas prendre plus de deux heures dans un sens ;

- tous les lieux de spectacle doivent être pourvus d'installations techniques, de vestiaires, de personnel médical en service, de forces de l'ordre, d'eau potable en bouteille.

Les participants à la VIe Folkloriade mondiale CIOFF® paient le vol international aller-retour jusqu'à Moscou (ou jusqu'à Ufa si possible), les frais de visa et les frais consulaires, l'excédent de bagages, le transport des instruments de musique. Tous les participants à la VIe Folkloriade mondiale CIOFF® doivent disposer d'une assurance maladie valable pour toute la durée de l'événement.

Le nombre de représentants de chaque pays ne doit pas dépasser 35 personnes âgées de 16 à 80 ans, y compris :

- 1 délégué national du CIOFF® ;

- 1 représentant du mouvement des jeunes du CIOFF® ;

- 1 directeur du groupe sélectionné ;

- 2 représentants des métiers d’arts ;

 - des danseurs et des musiciens.

Le groupe artistique de chaque pays doit préparer :

- Une représentation de 5 minutes à présenter sur la scène principale ;

- Un concert de 30 minutes à présenter dans les municipalités de la République du Bachkortostan durant le festival ;

- Un élément de danse de 15 à 30 secondes à exécutér lors des arrêts pendant des défilés.

L'accompagnement par le musiciens est obligatoire, l'utilisation de phonogrammes n'est pas autorisée.